Project

General

Profile

Actions

Projet Cinémas UTOPIA

I. Projet films numériques Utopia Bordeaux

Option 1: ADSL Aquilenet

Une ligne téléphonique doit être commandée à France Télécom et tirée par le technicien FT à la salle du projecteur numérique.

Ensuite le cinéma doit choisir la vitesse à laquelle il veux télécharger le film, ce qui conditionne le prix de la ligne. Le temps de chargement se base sur un film de 200Go. Vu les volumétries, nous devons appliquer en plus de l'abonnement un tarif sur le débit: ce tarif se calcule sur le prix coutant auquel nous avons le Mbps soit pour le réseau Smartjog: '''~12€''' (ou ~7.5€) ?

Tous les coût sont mensuels sauf les FAS de 90€ + 200€ Soekris ADSL

  • 18Mbps (un film en 24h): 12€x18Mbps + 24€= 240€ (ou 159)

  • 9Mbps (un film en 48h): 12€x9Mbps + 24€= 132€ (ou 91.5)

  • 6Mbps (un film en 72h): 12€x6Mbps + 24€ = 96€ (ou 69)

On peut régler comme on veut entre 6Mbps (minimum pour 2To/mois) et 18Mbps (maximum ADSL2+).

Tout est en prix coûtant !

Pour obtenir le tarif 7.5€/Mbps, il faut acheter directement le trafic à gixe (11€ c'est la moyenne facturée par gitoyen quelle que soit la source du transit), en bricolant du peer à Paris, on doit pouvoir utiliser notre machine chez Kazar.

<LotusBleu> elle n'utilisera qu'un port en tcp/udp et une ip
<lulu> LotusBleu: ce qu'il faudrait c'est que le cinoche se connecte a une IP qui serait celle de votre serveur, et que votre serveur fasse parvenir la connexion chez level3, mais en présentant l'IP que je vous aurai donné
<lulu> avec un protocole proprio, me semble qu'il faudrait NATer, mais je sais pas si ça marcherait
<lulu> si tu me croises pas ici assez vite : sylvain@gixe.net
<lulu> LotusBleu: et meme 06 86 38 38 68

<youpi> lulu: je me disais qu'il suffirait bêtement qu'on se fasse livrer la collecte ADSL sur notre machine par FDN
<youpi> et après on tire un câble entre gixe et nous, et on est peinard pour écouler du trafic avec une ip à toi

<youpi> lulu: (films utopia): ou bien un simple tunnel ip/ip
<youpi> lulu: on donne à la machine qui fait tourner le soft proprio une ip à toi, qui les émet donc sans même de SNAT
<youpi> tu nous livres les paquets via un lien direct entre gixe et notre machine, et on encapsule en ip/ip pour l'envoyer via adsl à la machine, où on décapsule

Ou alors on peut dire directement à FDN de router tout le trafic de l'IP de gixe via gixe.

Option 2: Serveur en Data Center

Accès 24/7, environement d'hébergement de serveurs professionnels (sécurité électrique, gestion des accès...)

100Mbps (un film en 9h): 200€

Voir le transport du film sur support amovible.

Option 3: Fibre Optique (on en parle mais c'est tout à fait hors de prix, donc hors périmètre)

Ticket d'entrée pour les professionnels 6000 € ... quid des associations et de la culture (subvention, ... ) ?

II. Bureautique

Lien ADSL 18Mbps dégroupé : FAS 90€ et 28€/Mois d'abo si conso raisonnable + Soekris 200€ + ligne tél ???

+ réseau: wifi ?

III. Cinéma Libre

Smartjog diffuse les films numériques des majors dans les salles du monde. Pas de solutions alternatives. Pareil pour les normes DCI de la SMPTE (h264)...

Et cette annonce sur Linuxfr pour le fil de discussion du post : http://linuxfr.org/news/pour-un-cinéma-numérique-durable-et-open-source

Updated by maethor about 8 years ago · 5 revisions