Project

General

Profile

Actions

Vaultwarden (bitwarden)

Bitwarden est un gestionnaire de mot de passes.

Vaultwarden est la version Rust de Biwarden: https://github.com/dani-garcia/vaultwarden

Il est disponible sur: harpocrates et le port 8080 (anciennement sur https://coffre.aquilenet.fr/)

Donc forcément il vous faut un accès ssh sur la machine harpocrates pour utiliser l'outil.

Pour l'admin: http://localhost:8080/admin

Server: harpocrates

Configuration

Accès utilisateurs

On autorise l'inscription à tous les utilisateurs ayant un mail en @aquilenet.fr (et qui ont l'accès ssh à la machine harpocrates)

Pour valider son inscription un utilisateur doit confirmer via l'email reçu de vaultwarden.
Il est possible d'inviter des gens extérieurs via la page d'admin uniquement.

Une fois inscrit faire la demande à admin@aquilenet.fr pour se faire inviter dans l'orga Admin de l'outil (il y a encore de la validation par clic dans un email à faire).

Accès via pc et navigateur

Créer une config ssh dédiée pour l'accès à vaultwarden via tunnel :
echo -e Host coffre.aquilenet.fr\\nPort 55555\\nUser bitwarden\\nIdentityFile ~/.ssh/id_ed25519_vaultwarden\\nLocalForward localhost:8080 localhost:8080\\nSessionType none >~/.ssh/coffre.conf

Récupérer le couple de clef ssh non protégées de l'utilisateur non privilégié bitwarden (/home/bitwarden/.ssh/{id_ed25519_vaultwarden,.pub}).
Les copier dans le vôtre (ou modifier ~/.ssh/coffre.conf avec vos login et clefs).

Cette configuration permet une connexion sans exécution d'un shell distant (SessionType none), d'autre part l'utilisateur bitwarden est configuré avec un "dummy shell" dans /etc/passwd qui ne permet pas de faire quoi que ce soit sur la machine (/home/bitwarden/Fake_Shell.sh).

lancer la connexion ssh (ssh coffre), puis pointer le navigateur sur http://localhost:8080.

Accès via pc en cli

Récupérer le binaire du client cli sur https://vault.bitwarden.com/download/?app=cli&platform=linux
(Ou installer via npm avec npm install -g @bitwarden/cli)
Décompresser l'archive par exemple dans ~/.Bitwarden_cli
Rendre exécutable le binaire : chmod +x ~/.Bitwarden_cli/bw
Modifier le PATH dans ~/.bashrc
PATH=$PATH:~/.Bitwarden_cli
Ajouter éventuellement un alias dans ~/.bashrc
alias bw='bw --pretty'

Lancer la connexion ssh sur coffre puis configurer le serveur Waultwarden avec :
bw config server http://localhost:8080

Connecter le client cli avec :
bw login

Rentrer login et password.
Comme proposé renseigner la variable d'environnement BW_SESSION avec export BW_SESSION=....

Synchroniser les données avec :
bw sync

La récupération d'un mot de passe root se fait par exemple avec :
bw get password iris

Dans certains cas il y a plusieurs réponses possible (cas pour harpocrates par exemple) et la liste des id est donnée.
On peut alors avoir le détail via :
bw get item <id>
bw get uri <id>
bw get username <id>
bw get password <id>

La vérification de la connexion se fait via :
bw status

La mise à jour du binaire se fait via :
bw update

La déconnexion se fait avec :
bw logout

Accès éventuel via ordiphone

Si on veux vraiment et si on en a le besoin réel et explicite, techniquement on peut.
Sur Android, utilisation de l'appli ConnectBot (https://play.google.com/store/apps/details?id=org.connectbot) pour l'accès via tunnel ssh et de l'appli bitwarden officielle.

Interdiction FORMELLE d'utiliser son compte ssh habituel d'admin de l'infra pour cet usage !
OBLIGATION d'utiliser un compte dédié, non privilégié avec accès restreint.

Récupérer la clef publique non protégée (/home/bitwarden/.ssh/id_ed25519_vaultwarden.pub) ou en générer une nouvelle avec passphrase (simple à taper sur ordiphone) et dédiée à cet usage (ssh-keygen -t ed25519 -f ~/.ssh/id_ed25519_vaultwarden) et aller l'ajouter sur harpocrates dans /home/bitwarden/.ssh/authorized_keys

Copier cette clef sur l'ordiphone, puis l'importer dans l'appli ConnectBot et la protéger par passphrase si pas déjà le cas.
Menu en haut à droite puis "Gérer les clefs publiques" appuis sur le dossier en haut à droite, naviguer sur le support de stockage et sélectionner la clef publique.
Si pas fait avant, appuis long sur la clef et "Changer le mot de passe" (choisissez en une simple à taper sur ordiphone).

De retour sur le menu général, créer un nouveau serveur en cliquant sur le "+" en bas à droite
renseigner bitwarden@coffre.aquilenet.fr:55555
donner un nom à ce nouvel objet
sélectionner la clef dans "Utiliser une clef pour l'authentification"
décocher "Démarrer une session en ligne de commande" (seul le tunnel nous intéresse ici).
cocher éventuellement "Rester connecter"
Enregistrer en haut à droite (icône disquette).

Appuis long sur le serveur nouvellement créé, puis "éditer les redirections de port"
Ajout par "+"
Nom:vaultwarden
type local,
Port source : 8080
Destionation: localhost:8080
Enregistrer (Créer la redirection de port).

Lancer la connexion dans ConnectBot
taper la passphrasse
réduire l'appli
lancer l'appli bitwarden
la faire pointer sur http://localhost:8080 dans le menu de configuration en haut à droite
et enfin s'identifier sur le service.

Accès admin

On accède à la page d'admin via un tunnel ssh et une redirection de port vers le 8080 et http://localhost:8080/admin

Un token est demandé, il est visible sur Harpocrates dans /var/www/bitwarden/docker-compose.yaml

On ajoute en sécurité supplémentaire une Basic Auth dans Nginx, le fichier de conf est: /var/www/bitwarden/.htpasswd
Il contient les admins de Harpocrates avec le même hash password du /etc/shadow

Installation

Sur le serveur Harpocrates, on installe le service vaultwarden (initialement avec un reverse proxy nginx, désactivé depuis).

installation du service

On peut le lancer via docker, builder manuellement le service ou utiliser un package .deb non officiel.

En ce moment la méthode .deb est utilisée.

Package .deb non officiel.

On peut trouver les packages:

il faut télécharger et installer les deux .deb via les releases.

VERSION=1.30.5
WEB_VERSION=2024.3.0
wget "https://github.com/dionysius/vaultwarden-deb/releases/download/debian%2F${VERSION}-0/vaultwarden_${VERSION}-0.bookworm_amd64.deb"
wget "https://github.com/dionysius/vaultwarden-web-vault-deb/releases/download/debian%2F${WEB_VERSION}-0/vaultwarden-web-vault_${WEB_VERSION}-0.bookworm_all.deb"

dpkg -i vaultwarden_${VERSION}-0.bookworm_amd64.deb vaultwarden-web-vault_${WEB_VERSION}-0.bookworm_all.deb

Première installation

  1. Modifier le fichier /etc/default/vaultwarden pour y ajouter la config, par exemple on décommente:
WEB_VAULT_FOLDER=/usr/share/vaultwarden-web-vault/
WEBSOCKET_ENABLED=true
DOMAIN=http://localhost:8080
SENDS_ALLOWED=true
SIGNUPS_ALLOWED=true
SIGNUPS_VERIFY=true
SIGNUPS_DOMAINS_WHITELIST=aquilenet.fr
INVITATIONS_ALLOWED=true
INVITATION_ORG_NAME=Aquilenet
ADMIN_TOKEN=<THE ADMIN KEY>
DISABLE_ADMIN_TOKEN=false
SMTP_HOST=127.0.0.1
SMTP_FROM=vaultwarden@coffre.aquilenet.fr
SMTP_FROM_NAME="Vaultwarden (Ne pas répondre)"
SMTP_SECURITY=off
SMTP_PORT=25
HELO_NAME=coffre.aquilenet.fr
ROCKET_ADDRESS=127.0.0.1
ROCKET_PORT=8080
  1. systemctl enable vaultwarden && systemctl start vaultwarden

Mise à jour (pas encore testé au 06/05/2024)

Télécharger les .deb et les installer, puis redémarrer le service vaultwarden systemctl restrart vaultwarden

via docker et docker compose (ancienne méthode).

  1. Créer le dossier pour la data du service:

    mkdir -p /srv/vw-data
    chown -R bitwarden:bitwarden /srv/vw-data
    
  2. On décrit le container docker à lancer via docker compose

cat /var/www/bitwarden/docker-compose.yaml

version: '3'

services:
  vaultwarden:
    image: vaultwarden/server:1.25.2
    container_name: vaultwarden
    restart: always
    user: 1000:1000 # bitwarden user
    ports:
      - "127.0.0.1:8080:80"   # port app
      - "127.0.0.1:3012:3012" # port web socket
    environment:
      ADMIN_TOKEN: <Admin token> # token to connect to admin
      WEBSOCKET_ENABLED: "true"  # Enable WebSocket notifications.
      SIGNUPS_DOMAINS_WHITELIST: aquilenet.fr # on autorise seulement le @aquilenet.fr
      SIGNUPS_VERIFY: true
      INVITATIONS_ALLOWED: false  # Les utilisateurs ne peuvent pas inviter des non inscrits (seulement admin)
    volumes:
      - /srv/vw-data:/data

Il est possible de configurer d'autre choses via la page admin

  1. Une fois docker installé, pour démarrer en background: cd /var/www/bitwarden/ && docker compose up -d

(4. Mise à jour avec docker)

Ouvrir /var/www/bitwarden/docker-compose.yaml

changer image: vaultwarden/server:<nouvelle version>

Restart (avec docker):

cd /var/www/bitwarden/
docker compose down # Service sera étteint
docker compose up -d --force-recreate

Build et install (ancienne méthode).

Il faut compiler le service et le lancer dans un systemd:

Suivre: https://gist.github.com/heinoldenhuis/f8164f73e5bff048e76fb4fff2e824e1

Pour le build du 'web-vault', on peut utiliser dans bw_web_builds la cmd make docker-extract, il créera le dossier docker_builds/web-vault (pas besoin d'installer NodeJs de cette manière).

Install actuelle:

  • systemd file: /etc/systemd/system/vaultwarden.service
  • vaultwarden:
    • sources dir: /var/www/bitwarden/vaultwarden
    • binaire: /var/www/bitwarden/vaultwarden/target/release/vaultwarden
    • data dir: /var/www/bitwarden/vaultwarden/target/release/data
    • env file (config): /var/www/bitwarden/vaultwarden/target/release/.env
    • config:
WEB_VAULT_FOLDER=/var/www/bitwarden/bw_web_builds/docker_builds/web-vault
WEBSOCKET_ENABLED=true
SIGNUPS_VERIFY=true
SIGNUPS_DOMAINS_WHITELIST=aquilenet.fr
ADMIN_TOKEN=<admin token>
INVITATIONS_ALLOWED=false
ROCKET_ADDRESS=127.0.0.1
  • web-vault
    • sources dir: /var/www/bitwarden/bw_web_builds/
    • build dir: /var/www/bitwarden/bw_web_builds/docker_builds/web-vault

Reverse proxy Nginx

Le site était configuré dans /etc/nginx/sites-available/coffre.aquilenet.fr.conf

Les certificats étaient gérés par certbot (cf sudo certbot certificates)

Config SMTP

Il faut configurer une connexion SMTP pour que vaultwarden puisse envoyer des mails.

Sur une VM vierge:

  • enlever exim4
  • installer postfix
  • enlever params d'authent pour envoyer sur localhost:25

Conf vaultwarden SMTP (dans l'interface admin de vaultwarden):

  "smtp_host": "127.0.0.1",
  "smtp_security": "off",
  "smtp_port": 25,
  "smtp_from": "vaultwarden@aquilenet.fr",
  "smtp_from_name": "Vaultwarden (Ne pas répondre)",
  "smtp_timeout": 15,
  "helo_name": "coffre.aquilenet.fr",
  "smtp_accept_invalid_certs": false,
  "smtp_accept_invalid_hostnames": false,

Updated by johan.le.baut about 1 month ago · 26 revisions